mardi 12 novembre 2013

LE CHATEAU DE SULLY- SUR - LOIRE.

 
Le château de SULLY vu de la rive nord de la Loire.
 
  
 
Une autre vue depuis la rive nord. 6/08/13
 
AUTOUR DU CHATEAU DE SULLY :
 
            
                                                           Le château côté jardin.
C'est une superbe et imposante forteresse , à la structure apparemment complexe, qui comprend pour l'essentiel deux parties: le donjon rectangulaire flanqué de tours (à droite sur la photo , face à la Loire) , construit par Guy de La Trémoille à la fin du XIVe siècle ; et le "petit château" , comprenant un logis du XVe siècle et deux tours, qui ferme la cour au sud du donjon .Un corps de bâtiment  a été rajouté au XVIIIe siècle  (et refait en 1915 à la suite d'un incendie) pour joindre le donjon et le petit château . Maximilien de Béthune, futur duc de Sully, et ministre d'Henri IV, acquiert le château en 1602. Il installera ses appartements dans le petit château (visible de ce côté). Il aménagera aussi des jardins.

 
Faisons le tour du château , qui baigne toujours dans ses douves,  pour mieux comprendre sa structure : cette partie est le donjon du XIV e , de forme rectangulaire , flanqué de quatre tours. C'est la partie qui fait face à la Loire.
 
 
C'est dans ce château  paraît-il que Jeanne d'Arc, en 1429, est venu convaincre Charles VII , hôte de Georges de la Tremoille , son favori, d'aller se faire sacrer à Reims. Elle y repassera en 1430  avant de repartir poursuivre son combat.



On voit toujours ici les deux tours inégales qui flanquent le donjon à l'ouest": à droite, le mur de la cour qui relie petit château et donjon.

 
Cette vue révèle toute la majesté mais aussi  la complexité de l'ensemble : on retrouve à droite ,le petit château et ses deux tours , la cour au centre , et au fond le petit château. L'ensemble est de plan rectangulaire. A droite la tour la plus haute date  du milieu du XVe et  la plus basse , la "tour de Béthune", à terrasse , est une  "tour à canon " construite en 1605.
 
 
 
Au premier plan , une autre vue du donjon , de forme rectangulaire , qui fait face à la Loire (située sur la droite), flanqué de ses tours. A gauche on aperçoit le petit château.
 
C'est aussi au château de Sully que le jeune Louis XIV se réfugiera au moment de la fronde des Princes en 1652 . Au XVIIIe siècle  Voltaire, exilé pour ses épigrammes contre le Régent , sera accueilli plusieurs saisons par le duc de Sully qui s'entoure de philosophes et de libertins. On installera pour lui une scène de théâtre où il fera jouer plusieurs pièces dont "Œdipe".
 
 
Deux des tours flanquant le donjon à l'est. 
Le château a appartenu aux ducs de Sully jusqu'en 1962. C'est le Conseil général du Loiret qui le gère aujourd'hui.
 
 Photos: novembre 2012.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire